Chaque année
1941 | 1951 | 1961 | 1972 | 1980 | 1990 | 2000
Passez avec la souris sur les textes et vous en saurez plus sur les événements!

1936

Guerre civile en Espagne

L’Œuvre suisse d’entraide ouvrière est fondée par l’Union syndicale suisse et le Parti socialiste suisse.

Engagement en Espagne, notamment par l’aide humanitaire aux enfants.

1938

Occupation de l’Autriche par Hitler. Restrictions au statut des réfugiés en Suisse

Aide aux volontaires suisses rentrant d’Espagne.

1939

Début de la Deuxième Guerre mondiale

1941

Début de la campagne «Colis suisse»: Envoi de dizaines de milliers de colis alimentaires dans les camps de réfugiés de plusieurs pays d’Europe.

L’OSEO prend à sa charge lwe… des réfugiés en Suisse.

1942

Refoulement en masse de demandeurs d’asile aux frontières de la Suisse

1944

L'OSEO s’occupe de 2251 réfugiés.

1945

L’OSEO organise l’aide de l’après-guerre: aide d’urgence, soutien social, ouverture de foyers pour enfants, écoles, formation du personnel des homes et d’enseignants, ouverture de centres sociaux, aide à la réhabilitation, etc.

Action «Zurich aide Vienne»: les employés des postes récoltent des pommes de terre et les envoient à la «Vienne rouge».

1946

L’OSEO ouvre un foyer pour enfants à Pringy, à la frontière française.

Ouverture du Centro educativo svizzero (CEIS) à Rimini.

1947

L’OSEO participe à la votation pour l’introduction de l’AVS.

1948

L’Assemblée générale des Nations Unies adopte la Déclaration des droits de l’homme

1949

Acquisition et ouverture du home d’enfants à Malix (GR).

Début de l’aide au développement en 1949: en Grèce, en Palestine et en Israël, en Yougoslavie.

1951

Projet «Entre Rios»: établissement de 2500 réfugiés souabes du Danube au Brésil.

Fondation de l’Entraide ouvrière internationale (EOI, aujourd’hui Solidar), fédération d’œuvres d’entraide de 15 pays.

1954

Guerre d’Algérie

Soutien aux enfants et adolescents réfugiés d’Algérie au Maroc et en Tunisie, en collaboration avec l’Union générale des travailleurs algériens.

1956

Soulèvement populaire en Hongrie

Vaste campagne d’aide aux réfugiés hongrois en Autriche et en Suisse.

1959

Année internationale des réfugiés de l’ONU

1960

Indépendance de la Haute-Volta (aujourd’hui Burkina Faso)

Des travailleurs reçoivent une formation professionnelle: d’abord en Yougoslavie, en Grèce et en Tunisie, et depuis 1962 au Sénégal, en Israël, au Dahomey (aujourd’hui Bénin) et au Kenya.

1961

Construction du mur de Berlin

Ouverture du home Sonnenberg pour personnes âgées et malades à Wald (ZH).

1962

Crise de Cuba

Début de l’aide en cas de catastrophe: tremblement de terre en Iran, inondations à Hambourg, tremblements de terre en Yougoslavie (Skopje 1963, Banja Luka 1969), tremblements de terre en Turquie (1966 et 1970), famine en Inde (1966), inondations en Italie (1966) et en Roumanie (1970), tremblements de terre au Pérou (1970) et au Nicaragua (1972).

1964

Guerre du Vietnam

1968

Printemps de Prague

Soutien aux réfugiés politiques de Tchécoslovaquie et de Grèce.

Aide humanitaire et reconstruction après les conflits guerriers au Biafra (1968), au Bangladesh, au Vietnam, au Burundi (tous en 1972), en Israël (1973) et au Liban (1977).

Construction et exploitation d’une imprimerie à Madagascar.

1969

Camp de vacances pour enfants au Lindenbühl à Trogen (AR).

1972

Accueil et accompagnement de réfugiés chiliens et argentins en Suisse.

1974

Projets de construction de puits en Haute-Volta (aujourd’hui Burkina Faso).

1975

Indépendance du Mozambique

Aide aux Grisons, en Valais et en Suisse centrale après de graves avalanches.

1976

L’OSEO participe à la campagne «Solidarité, Jute, Écologie» des organisations de développement.

Aide d’urgence après des tremblements de terre au Frioul et en Turquie orientale.

Fondation de la coopérative OS3 (avec d’autres œuvres d’entraide), centrale d’importation et d’information pour des marchandises provenant de pays en développement.

1977

Campagnes de solidarité en faveur de populations opprimées au Zimbabwe et au Sahara occidental.

1978

«Des écoles pour le Zimbabwe», campagne en commun avec onze autres organisations.

1979

Soulèvement populaire au Nicaragua dirigé par les Sandinistes

Campagne d’alphabétisation au Nicaragua.

Ouverture d’une imprimerie au Togo pour un journal paysan.

Premier numéro de Solidarité ouvrière (prédécesseur du magazine actuel de l’OSEO, Solidarité).

Campagnes de solidarité avec les personnes opprimées et les persécutés politiques au Nicaragua.

Ouverture du premier magasin SAHARA (boutique tiers-monde) à Zurich.

1980

Putsch militaire en Turquie, premiers réfugiés turcs en Suisse

Début de l’engagement au Nicaragua.

1982

Création de la fondation «Solifonds» par l’OSEO, le PS et l’USS.

Engagement dans la campagne «Action place financière Suisse-Tiers Monde».

Séminaire sur les syndicats et la politique de développement.

1983

Aide après un tremblement de terre en Colombie.

Engagement pour l’accueil de réfugiés en Suisse.

1984

Selon les statistiques de l’OFIAMT, il y a 37 824 personnes au chômage en Suisse

Mise sur pied de cinq programmes d’occupation pour 50 chômeurs.

Ouverture du premier bureau régional de l’OSEO, à Bâle.

Solidarité avec les mineurs en grève en Angleterre.

L’OSEO a des programmes de coopération dans sept pays, offre de l’aide humanitaire dans trois et dans neuf autres pays elle soutient des persécutés politiques.

Début du programme au Mozambique.

1985

Transformation du home d’enfants de Malix en centre temporaire pour demandeurs d’asile.

Début du programme en Bolivie.

1986

Assassinat d’Yvan Leyvraz, collaborateur de l’OSEO au Nicaragua, par les «Contras».

L’OSEO soutient le référendum contre la révision de la loi sur l’asile.

Projets d’alphabétisation en Suisse.

Concentration des programmes de développement: Nicaragua, Burkina Faso, Bolivie, Salvador et Mozambique.

1988

Aide au Bangladesh et au Soudan après des inondations, en Amérique centrale après des ouragans, en Inde, au Népal et en Arménie après des tremblements de terre.

1989

Chute du mur de Berlin, renversement du dictateur Ceauşescu en Roumanie

Élections libres au Nicaragua

Quatre bureaux de l’OSEO (Bâle, Berne, Lugano, Zurich) s’occupent de 139 réfugiés.

Programmes de formation syndicale en Roumanie.

1990

L’Afrique du Sud devient un nouveau pays prioritaire

Alphabétisation de femmes réfugiées en Suisse.

1992

Début de la guerre en Bosnie-Herzégovine

Fin des guerres civiles au Mozambique et au Salvador

1994

Élection de Nelson Mandela, premier président noir de l’Afrique du Sud

Engagement en Croatie, puis dès 1995 en Bosnie.

1996

La révision de la loi sur l’assurance-chômage rend difficile le financement des projets pour chômeurs.

1998

Les bureaux régionaux en Suisse dirigent quelque 90 projets avec 3000 participants et participantes.

Début de l’engagement au Kosovo.

Selon la statistique du seco, la Suisse compte 250’000 personnes au chômage.

1999

Guerre du Kosovo. Attaques aériennes de l’OTAN contre la Serbie

Diminution des programmes pour chômeurs. 70 postes de travail doivent être supprimés.

2000

Adoption par l’ONU des objectifs du millénaire

Premier Forum social mondial

Aide humanitaire en Valais après les intempéries de 2000, en Amérique centrale après l’ouragan Mitch (2000), au Mozambique après les inondations de 2000 et 2001, en Turquie après le tremblement de terre de 1999, en Inde et au Salvador (tremblements de terre en 2001), en Irak depuis 2003, en Inde après les inondations de 2005.

2001

Attaques terroristes le 11 septembre aux États-Unis

2002

Adhésion de la Suisse à l’ONU

2003

Guerre d’Irak

Élargissement des programmes en Europe de l’Est. L’OSEO travaille aussi en Bulgarie.

2004

Tsunami: 300’000 personnes perdent la vie

L’OSEO se décentralise, les bureaux régionaux deviennent des associations indépendantes.

Aide d’urgence et reconstruction au Sri Lanka et en Inde, en collaboration avec les partenaires du réseau Solidar.

2005

Début du programme en Serbie.

Retour au début